La naissance du verre en 3D, 2012

Le verre est l’un des plus anciens matériaux connus mais sa formation comporte encore des zones d’ombres. Les expériences d’une équipe pilotée par le laboratoire « Surface du verre et interfaces », qui réunit des chercheurs du CNRS et de Saint-Gobain, ont permis d’en dissiper une partie.

Celle-ci est parvenue à visualiser la formation de ce matériau en temps réel et de l’intérieur même de l’échantillon grâce à la tomographie X, une technique d’imagerie en 3D. En comprenant mieux comment les grains de sable, de carbonate de sodium et de carbonate de calcium interagissent, elle espère obtenir du verre de bonne qualité à des températures inférieures à celles utilisées actuellement par l’industrie et permettre de substantielles économies d’énergie.