vitraux
Personnalités
13 juil 2021

Le maître verrier Jacques Loire nous a quitté

Né en 1932 à Chartres, Jacques Loire suit une formation au sein de l’Académie de la Grande Chaumière à Paris où il apprend le dessin et la peinture avec André Lhote. Il poursuit sa formation artistique avec son père, Gabriel Loire, qu’il rejoint dans son atelier à Lèves en 1951.

La collaboration avec la Verrerie de Saint-Just-sur-Loire, initiée par son père, aboutit à la création de nombreuses verrières en dalles de verre taillées et éclatées assemblées par un mortier de ciment (église Saint-Denis à Vaucresson, 1966) et de vitraux traditionnels en verres antiques colorés sertis au plomb (église Saint-Jacques à Port Leucate, 2011). Dès 1964, il met au point une brique qui porte son nom : la Brique Loire. C’est une brique qui combine béton et dalles de couleur Saint-Just et qui s’intègre dans une paroi de briques Primalith.

 

Portrait Jacques Loire - Panneau de verre

 

En 1970, il prend la direction des Ateliers Loire, qu’il transmet à ses fils, Bruno et Hervé, en 1991. Une dynastie de maîtres verriers est née. Reconnue en France et à l’international, son œuvre est principalement consacrée à l’art du vitrail dans toutes ses dimensions mais ne s’y réduit pas. Il s’est aussi intéressé à la peinture, la mosaïque et la sculpture notamment en verre collé.

Nous avons eu la chance de le rencontrer en 2016, toute notre sympathie va à sa famille, son épouse et ses enfants.

Pour en savoir plus sur les Ateliers Loire : www.ateliers-loire.fr https://www.ateliers-loire.fr/fr/