Les "gamins" des halles au XIXe siècle

Dans la halle de coulage du début du XIXe siècle telle que la peint Édouard Pingret, on aperçoit au-dessus du four plusieurs "gamins".

Ces jeunes garçons employés, souvent sous la protection d’un père ou d’un oncle, pour aider les ouvriers adultes, faire de la manutention et commencer à acquérir les rudiments du métier de verrier.