Un match de rugby au stade Henri Cavallier de Fumel, 1948

Le Parc des sports de Fumel dans le Lot-et-Garonne est construit entre 1940 et 1942 à l’initiative de Jean Cavallier.

Celui-ci est alors le directeur de l’usine de la Société Minière et Métallurgique du Périgord, filiale de Pont-à-Mousson. C’est, pour l’époque, un complexe ultramoderne avec un terrain de rugby, une piste d’athlétisme, des courts de tennis, une piscine chauffée et un fronton de pelote basque.