Le TEL à la conquête des pays nordiques

La Scandinavie a été l’une des premières terres d’élection de la laine de verre d’Isover à la fin des années 1950 : dans une région au climat aussi rude, l’isolation est fondamentale.

Mis au point en France en mai 1957, le procédé TEL de Saint-Gobain produit une fibre d’une finesse et d’une légèreté inégalées, à performances d’isolation équivalentes avec sa principale concurrente, la laine de roche. Les producteurs scandinaves de laine de verre s’y intéressent rapidement : des essais avaient été menés à Kastrup au Danemark en 1956 et, dès l’année suivante, le Suédois Gullfiber acquiert une licence d’exploitation du TEL. Le mouvement est lancé : Ahlström s’y convertit en Finlande en 1960, A/S Glassvatt en Norvège en 1961. Saint-Gobain a pris le contrôle de ses licenciés dans les années 1980.