Isover G+H

Voici, à l’usine Isover de Speyer, le filet de verre en fusion qui s’écoule vers l’assiette de fibrage où, sous l’effet de la force centrifuge, il sera transformé en millions de fibres de verre pour former un matelas de laine de verre.

C’est une étape décisive du procédé TEL qui est exploité à l’usine d’Isover G+H à Speyer. G+H, du nom de ses fondateurs Grünzweig et Hartmann, est une société allemande dont l’origine remonte à 1878 : spécialiste des produits d’isolation, elle est entrée dans le giron de Saint-Gobain en 1972.

Ce document n'est pas disponible en téléchargement