Quand Louis XIV envoyait des glaces au Siam

L'ambassade envoyée auprès de Louis XIV par le roi de Siam (Thaïlande actuelle) à Versailles en 1686 donne lieu à de fastueux échanges de présents. Reçus à Versailles dans la Galerie des Glaces achevée deux ans plus tôt, les Siamois sont très intéressés par les glaces de la Manufacture royale, dont ils ramènent plusieurs milliers de volumes en Asie.

Le roi de Siam avait chargé ses ambassadeurs d'une longue liste de commandes : des canons, des instruments d'optique, des pièces de draps, des vestes de dentelles et des chapeaux de castor teints en diverses couleurs... Mais l'essentiel des commandes allait à la Manufacture royale des glaces à miroir pour la décoration des palais d'Ayuthia et Lopburi, les capitales du royaume de Siam.
Un courant commercial régulier se développe entre la France et les pays riverains de l'Océan Indien grâce à la Compagnie des Indes orientales. Le compte des glaces qu'elle déclare pour le Siam en octobre 1686 comprend un peu plus de 3800 glaces : face aux épices et aux étoffes en soie et en coton convoités par les Européens, les glaces de la Manufacture royale commencent à se faire un nom dans l'Océan Indien.