La fabrication « taylorisée » des moules de fonderie sur les carrousels de l’usine de Fumel, années 1930

Les effets de la mise en œuvre de l’organisation scientifique du travail à Pont-à-Mouson sont les plus visibles à la fonderie à plat, où sont fabriquées les petites pièces de fonderie : postés devant leurs machines, les ouvriers fabriquent les moules en sable et les déposent sur le carrousel qui défile devant eux. Le chronométrage doit permettre d’éliminer les temps morts.

Ce document n'est pas disponible en téléchargement