Les anneaux en fonte du Métropolitain

Le chantier de la ligne A du métro qui traverse Paris du Nord au Sud (actuelle ligne 12) est l'un des exemples les plus anciens et les plus spectaculaires de l'utilisation de la fonte de Pont-à-Mousson dans un ouvrage de génie civil.

Pour réaliser la délicate traversée sous-fluviale entre les stations Assemblée Nationale et Concorde, il fallut creuser deux tubes de cinq mètres de diamètre formés d'anneaux de fonte. Ce matériau était tout indiqué pour ce chantier exceptionnel en raison de sa résistance à la compression et à la corrosion.